Cinéma : Une évasion du confinement O’Brother

samedi 18 avril 2020
par  Nicole de Micheaux
popularité : 99%

JPEG - 14 ko Un fond noir sur des bruits peu identifiables, quelques voix au loin, nous sommes dans le pré-générique de ce film, surprenant, insolent, d’un humour incisif, avec des qualités profondes qui se dévoileront par la suite. Muse, dis-moi le héros aux mille expédients, qui tant erra... Les premiers vers de l’Odyssée donnent la clé de lecture de la fresque qui va suivre. Puis s’établissent les images et les gospels : le chœur des forçats, presque tous noirs, construit une route en cassant des cailloux. Ulysse était connu comme rusé, le voici réincarné dans Ulysses Everett McGill, s’évadant parmi les hautes tiges de maïs d’un champ voisin ; des chaînes au pied le lient à ses compagnons de cavale, Pete et Delmar. C’est l’époque de la Grande Dépression et chacun essaie de survivre comme il peut. En particulier quiconque contribuera à leur arrestation recevra une prime conséquente, les fuyards devront cacher leurs origines. Au cours des événements qui vont ponctuer le voyage des trois compères, nos pourrons découvrir le devin aveugle (Tirésias), monté sur une draisine, qui les accueillera sur son véhicule, les sirènes qui les envoûteront pour les vendre au shérif de l’endroit, le Polyphème borgne et ses bibles lucratives, des mélomanes, des pilleurs de banques fous, des candidats aux élections sans scrupules qui nous rappelleront les bisbilles et entourloupes des dieux grecs, et surtout le shérif (en Poseïdon rageur) qui tente de les coincer. Des tourbillons d’eau joueront un rôle important dans les retrouvailles d’ Ulysses Everett avec son ex-épouse Penny qui s’apprêtait à convoler avec un jeune homme bien sous tout rapport.

Toute l’Odyssée n’y est pas, mais le récit n’est qu’un prétexte pour dénoncer, sous forme de comédie burlesque, le racisme toujours présent aux Etats-Unis, pour insister sur le rôle fédérateur de la musique, le country s’associant avec bonheur aux gospels, et sur les sournoises manipulations des campagnes électorales.


Une évasion du confinement : O’Brother

O’Brother
Réalisation et scénario : Joel Coen, Ethan Coen
Acteurs : George Clooney, John Turturro, Tim Blake Nelson
Pays : U.S.A., France, Royaume-Uni.
Durée : 1h 46min
Film sorti en 2000


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 48 prochains mois

Brèves

20 septembre 2019 - DVD Cinéma : Dieu existe. Son nom est Petrunya

Au mois de Mai, nous vous avions signalé ce petit bijou macédonien. Vous allez pouvoir faire (...)